BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

La logistique d'une campagne de crowdfunding BD : les impressions

  • #1

    On a tendance à croire qu’une campagne de crowdfunding s’achève à la fin de la collecte. Erreur ! Ce qui vient après est tout aussi exigeant que la campagne en elle-même : Excel, impressions, envois… : bienvenue dans le monde merveilleux de la logistique d’un après-Ulule !

    (Cet article fait partie d'une série d'articles sur la BD et le crowdfunding à retrouver ici)

     

                                                                L'impression de mon projet   

                       

                                              

     

    On ne le précisera jamais assez : faites des devis PARTOUT avant la campagne (que cela concerne les impressions de livres, la fabrication des goodies, l’expédition, etc.), c’est très important pour ne pas être pris de court après. Pour savoir à qui vous adresser, quand lancer vos impressions combien en faire et où les stocker, l’expérience des porteurs de projet Ulule peuvent vous être d’une grande aide !

     

    Où ?                         

    Dav s’est tourné vers “des imprimeurs locaux car (il) voulai(t) être présent le jour de l’impression”. Stéphane Canevas est également passé par un imprimeur local : Sud Grafic. Maliki a utilisé Standartų Spaustuvė, Flibusk passe par Pulsio “l’ami des économes”, Aby Cyclette a choisi Maugin Impressions… Chaque auteur a ses raisons pour choisir tel ou tel imprimeur, n’hésitez pas à regarder partout afin de trouver ce qui vous convient !

     

    Combien de temps après la collecte ?

    Flibusk : “Nous n’avons jamais lancé les impressions tout de suite après la collecte car nous n’avons jamais financé un livre déjà finalisé. Le lancement des impressions à varié de 4 mois, à 1 an pour Ben Basso…

     

    Dav : “J’ai lancé l’impression quelques semaines après la collecte, car les devis des imprimeurs changeaient avec le nombre d'exemplaires commandésL'imprimeur le plus cher au départ est devenu le plus intéressant à partir de 1000 exemplaires, donc j'ai changé mes plans au dernier moment.

     

    Maliki : “l’impression a été lancée une semaine après la campagne car nous avions le concours de fanart qui a eu lieu durant la même période

     

    Stéphane De Canevas : “L’impression s’est fait un peu moins de trois mois après la campagne car la BD n’était pas encore terminée à la fin de la campagne

     

    Aby Cyclette : “Le temps de recevoir l'argent de la collecte, de valider le devis de l'imprimeur... 2 ou 3 semaines après la fin de la collecte

     

    Combien d’impressions ?

    Dav : “1000. J'avais 756 exemplaires vendus via Ulule, quelques libraires qui en voulaient, et le tarif d'impression baissait à partir de 1000 ex. Il m'en reste un peu moins de 80 :)

     

    Aby Cyclette: “ 1000. 800 commandes Ulule et tous les autres ont été vendu aux retardataires "oups, j'ai loupé la collecte, mais je veux un livre..."

                           

                       

    Le stockage ?

    Tous ont réussi à stocker ça chez eux : “Dans mon garage...la voiture est restée garé dehors pendant deux mois…” pour Aby Cyclette. Dav s’est occupé d’aller chercher lui-même le stock chez l’imprimeur afin d’économiser le prix de la livraison à domicile : “l'imprimeur était à côté de chez moi, j'ai fait 3 aller-retours pour transporter les 880 kilos de livres.” Pour Maliki et ses 8000 préventes c’est tout de suite très impressionnant : “Dans certains cas, le stock a été expédié en 2x pour en recevoir à temps car nous avons scindé en 2 les expéditions des colis : en premier l’envoi à l’étranger car délai théoriquement plus long, puis expédition en France. Il a fallu vérifier également si tout rentrait dans le garage car il y avait 12 palettes de livres + palettes de goodies


     

    Ça y’est, vous avez votre livre entre les mains : bravo ! Vous êtes presque arrivés à la fin de cette belle aventure. Il ne vous manque plus qu’à livrer vos lecteurs… et ça, c’est une sacrée aventure également ! Rendez-vous la semaine prochaine pour tout savoir sur l’expédition de votre livre.

     

     

     Message posté le 29 mars 2017 à 15 h 04 (il y a 3 mois)
     Message posté le 29 mars 2017 à 15 h 53

Répondre

 Vous devez vous identifier pour répondre

Connexion  S'inscrire

 Statistiques