BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Les 5 conseils Ulule sur les collectes Jeu de Rôle

  • #1

    Vous préparez un nouveau jeu ou avez commencé la rédaction d’une nouvelle édition ? Vous cherchez un financement pour la nouvelle campagne de votre jeu ? Le Bestiaire est enfin prêt à être dévoilé ? Vous êtes en train de préparer la page de votre collecte mais vous vous demandez quels sont les facteurs de succès pour ce genre de projet en particulier ?

    Voici les 5 règles d’or dans la préparation des projets Jeu de Rôle !

    Conseils de rédaction

    Sur Ulule pas de ton cérémonieux ni  de style communiqué de presse, soyez ouvert, passionné et sincère !

    Cependant il faut savoir parler à tous : aux fans de votre jeu qui connaissent le nom de chaque clan sur le bout des doigts, comme aux débutants qui n’ont peut-être jamais fait de jeu de rôle. Il est important que chacun puisse s’y retrouver sur votre page.

    Commencez simple avec un socle commun, pour rentrer dans les détails par la suite !

    1/ Présentez votre projet dans son développement

    Vous pouvez faire une collecte à divers stades de développement. D’une maquette fin prête où il ne manque que l’impression des exemplaires, à l’ébauche de jeu cherchant à savoir s’il peut intéresser un public. (même si la majorité des projets sont entre les deux)

    Il est important de montrer votre progression. Où en êtes-vous, que reste-t-il à faire, quel est le planning du jeu ? Plus vous serez précis, plus votre projet aura du crédit et moins les gens se questionneront afin de savoir ce qu’il reste à faire et quand le jeu sera prêt et livré. Mettez-vous à la place du contributeur impatient !

    Evidemment, plus vous aurez avancé dans votre préparation, plus vous aurez de contenu à montrer, sur la page ou dans votre communication présente ou future. Sans rien à montrer vous aurez du mal à démontrer la qualité du projet.

    De même pour les tests du jeu et les retours qui auront pu être faits, cela peut être un avantage de présentation ou un outil de découverte du jeu en cours de collecte.




     

    2/ Illustrez votre projet

    Que vous soyez illustrateur ou non et que l’imagerie ait une place et/ou une signification importante ou non dans votre jeu, il est important que les visiteurs de votre page puissent avoir un aperçu de votre univers. Dans la suite du storytelling, votre page est le reflet de votre jeu, sa cohérence, son style et ses illustrations aussi. Plongez le lecteur dans votre monde dès son arrivée et faites le voyager dans cet univers plutôt que sur un formulaire de financement. Les joueurs sont prêts à imaginer, mais ils se passionneront davantage avec un coup de pouce !

    Une page de bonne qualité renvoie à un projet de bonne qualité.

     

     

    3/ Storytelling

    Vos contributeurs arrivent sans connaissance de votre projet, il s’agit de bien le développer, en particulier son histoire. Présentez votre projet,  expliquez son besoin de financement et le rôle que va avoir votre communauté et vos contributeurs dans celui-ci. Ce sont eux qui feront que le projet se concrétise ou non, à l’aide de vos contreparties. Invitez-les à rejoindre cette aventure !

    Dans la manière de faire, vous êtes en train de proposer un projet dans un univers bien particulier, dans lequel les joueurs ont envie de vivre le temps d’une partie. Plongez-les dans cet univers dès la page de la collecte, faites leur sentir cette émotion en adéquation avec le projet. Cela passe par les illustrations mais aussi l’ambiance générale, le ton et le vocabulaire employé, les détails apportés pour raconter l’histoire de votre projet à vos futurs contributeurs.

    Vous êtes un peu le maître de jeu ici !

    Pensez à avoir une page en adéquation avec l’univers, à donner des noms à vos contreparties et à expliquer ce projet en même temps que l’histoire que vous avez avec celui-ci !

     

    4/ Contreparties

    Les contreparties sont une des étapes les plus importantes de la préparation de votre collecte. Il faut obligatoirement proposer l’élément que vous venez faire financer, que ce soit un livre de base, bestiaire, supplément etc…

    Les projets Jeu de Rôle n’ont pas besoin d’avoir des gammes de prix aussi ouvertes que la moyenne des collectes, mais n’hésitez pas tout de même à soigner les contreparties autour de 20€ – 30€, qui sont très populaires.

    Ensuite, proposez  le matériel de jeu : écran, fiches, dés et autres suppléments, dans des packs supérieurs. (vous pouvez aussi ajouter des éléments seuls) Pensez à ceux qui peuvent découvrir votre jeu par cette collecte !

    Pensez aux différentes versions de l’ouvrage, adaptées aux différents goûts et bourses (deluxe et autre collector très prisés).

    N’oubliez pas les PDF des ouvrages, qui peuvent faire des contreparties à petits montants intéressantes ou être débloqués dans des paliers.

    Enfin, si une diffusion est prévue, pensez à une/des contrepartie(s) spécialement faite(s) pour les boutiques !

    Avant de fixer vos prix, pensez bien à choisir votre imprimeur et établir des devis. C’est essentiel pour une bonne gestion post-collecte. Préparez aussi les méthodes d’envoi, la répartition, etc… et calculez vos frais de port à l’avance (en comptant les éventuels bonus des paliers).Faites des tests et n’hésitez pas à déléguer cela à des sociétés spécialisées. Vous gagnerez ainsi du temps à passer sur la préparation du jeu.

     

    5/ Animation de la communauté

    Comme sur chaque collecte il faut bien animer sa page et communiquer avec sa communauté. Il n’y a pas d’archétype de rôliste ou de fan de ce genre d’univers, d’autant que le milieu s’ouvre aux nouveaux joueurs, mais la communauté a ses préférences et ses habitudes. Il y a des points particuliers à bien saisir :

    Dans cette passion du jeu de rôle existe une multitude de jeux différents et de nombreux systèmes. Mettez en avant les spécificités de votre projet tout en montrant les similitudes qu’il a avec ce qui existe. Il faut guider vers votre jeu.

    Comparez ! Les contributeurs le feront alors occupez-vous en d’abord : regardez ce qui se fait sur les autres collectes en termes de contreparties, paliers de dépassement, communication… vous trouverez d’excellentes idées et de bons exemples ainsi que les réactions de la communauté.

    Continuez à communiquer avec votre communauté ! Les projets en jeu de rôle peuvent être longs et demandent une animation importante et précise : avant, pendant et après la collecte !

    N’hésitez pas à regarder nos conseils de communications sur les réseaux sociaux ou les collectes championnes en termes de News :
    https://fr.ulule.com/appel-cthulhu/
    http://fr.ulule.com/esteren-dearg/
     

     

    6/ Paliers

    Le point bonus, comme les paliers sont du bonus !

    Les paliers commencent à partir du moment où votre objectif principal annoncé est dépassé. Ils peuvent servir à terminer le projet, à l’améliorer ou à ajouter du contenu !

    On peut proposer des goodies, des améliorations de la qualité du produit (passer d’un livre souple à une couverture cartonnée, améliorer le papier…), une rémunération supplémentaire de l’équipe, du matériel de jeu supplémentaire (écran, dés, cartes,  fiches de personnage…),  ou même des suppléments ou extensions.

    Certaines collectes appliquent aussi un système de paliers non financiers ou paliers communautaires, qui ont un effet direct sur la campagne ou indirect sur la communauté du porteur de projet. Ce sont des objectifs débloquant le même type de suppléments mais en atteignant un non pas une somme financière mais un objectif en termes de partages sur les réseaux sociaux, de likes, de vues sur des vidéos… Ils servent à

    Savoir les maîtriser

    Préparez bien vos paliers à l’avance (on dit toujours de préparer le pire comme le meilleur des cas), les paliers créés en cours de collecte sous l’euphorie de la réussite peuvent engendrer des difficultés.

    En effet ils peuvent être durs à mettre en place dans le feu de l’action et doivent être bien maîtrisés pour éviter certains risques.

    Si les goodies et suppléments offerts se multiplient, pensez aux coûts directs mais aussi aux coûts cachés comme les frais de port. Cela peut aussi multiplier le nombre de fournisseurs et donc accroître la gestion post-collecte, en multipliant les risques de retard.

    Il suffit d’un produit manquant à l’appel pour retarder l’ensemble des envois, ou vous pousser à en faire plusieurs ce qui augmenterait les coûts.

     

    Enfin n’hésitez pas à regarder le sommaire de nos articles ou à suivre une de nos formations, si vous cherchez à en savoir plus sur certains points de votre collecte.

     

    Voici aussi quelques collectes financées avec succès dont vous pouvez vous inspirer :

     

    L’Appel de Cthulhu http://fr.ulule.com/appel-cthulhu/

    Les Contrées du Rêve http://fr.ulule.com/contrees-du-reve/

    Dragons http://fr.ulule.com/dragons-5e/

    Loup-Garou : l’Apocalypse http://fr.ulule.com/loup-garou/

    Les Ombres d’Esteren http://fr.ulule.com/esteren-occultisme/

    Crimes http://fr.ulule.com/crimes-2/

    Steamshadows http://fr.ulule.com/steamshadows/

    Dungeon World http://fr.ulule.com/dungeon-world-2e/

    Créatures de Titan http://fr.ulule.com/bestiaire-df-jdr/

    Terres Suspendues http://fr.ulule.com/terres-suspendues/

     

     Message posté le 21 octobre 2016 à 16 h 49 (il y a 8 mois, 1 semaine)
     Message posté le 24 octobre 2016 à 08 h 23

Répondre

 Vous devez vous identifier pour répondre

Connexion  S'inscrire

 Statistiques