BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Loïc Folloroux veut accompagner le développement ivoirien

  • #1

    Le Premier ministre Ivoirien, Daniel Kablan Ducan, vient d’annoncer son intention de faire entrer son pays dans le top 50 du classement Doing Business édité par la Banque Mondiale. Une déclaration qui n’a pas échappé à l’entrepreneur Loïc Folloroux qui multiplie les investissements en Afrique, après avoir collaboré avec Merrill Lynch et Armajaro trading…

    Dans le cadre de l’Africa CEO Forum, le Premier Ministre de la République ivoirienne Daniel Kablan Duncan s’est donné trois ans pour faire entrer son pays dans le top 50 du classement Doing Business. Comme le souligne d’ailleurs le magazine Jeune Afrique : « la Côte d'Ivoire a fait partie des dix pays ayant le plus amélioré la réglementation des affaires dans les éditions 2014 et 2015 du "Doing Business" ».

    Pour atteindre cet objectif, la deuxième économie d’Afrique de l’Ouest table sur une croissance à deux chiffres d’ici à 2020. Loïc Folloroux, le fils de la Première dame ivoirienne Dominique Ouattara, n’est d’ailleurs pas surpris de la bonne forme du pays. Impliqué localement au sein de la fondation Children of Africa, il développe par ailleurs de nombreux projets sur le continent en général et en Côte d’Ivoire en particulier.

    Après avoir réalisé ses études supérieures à l’Ecole des Cadres de Paris, le jeune homme est allé parachever sa formation au Baruch College de New York en 1999. Depuis cette date, Loïc Folloroux s’évertue à renforcer sa connaissance du continent africain : d’abord en créant le site d’information AfricaTime, puis au sein de la prestigieuse banque Merrill Lynch et enfin comme directeur de la branche Afrique du groupe Armajaro Trading.

    A mi-chemin entre l’entrepreneur et le « business angel », Loïc Folloroux est actuellement installé à Londres, où il lève des fonds afin de financer des projets de nature aussi bien commerciale que philanthropique. En tant que Vice-Président de la fondation Children of Africa, il a notamment facilité la construction du premier hôpital de Côte d’Ivoire spécialisé dans le traitement pédiatrique du VIH, l’établissement de santé ouvrira ses portes dans le courant de l’année à Bingerville.

     Message posté le 11 juin 2015 à 20 h 27 (il y a 1 année, 9 mois)

Répondre

 Vous devez vous identifier pour répondre

Connexion  S'inscrire

 Statistiques